Médecine esthétique ou maquillage : les solutions pointues pour un regard neuf



Un automassage coup de frais                                

« Grâce au froid, la cryo a une action décongestionnante plus puissante que la main de la masseuse », explique Delphine Langlois, cofondatrice de l’Académie des Facialistes avec Catherine Bourgeois. Les trois gestes salvateurs de Delphine pour lisser le regard en 3 minutes le matin, 365 jours par an. Top chrono : « 1. Pour un aspect préventif et tonifiant anti-âge, on applique son outil cryo en rotation sur l’ensemble des paupières. 2. On dissipe les cernes avec un mouvement de va-et-vient en insistant sur la glande lacrymale, qui se trouve au coin interne de l’œil. 3. Pour dégonfler les poches du matin, on lisse depuis le même coin interne, avec douceur, jusqu’aux tempes, pour envoyer la lymphe (liquide qui stagne sous nos yeux) vers le cuir chevelu. Il nous reste 1 minute ? On optimise les résultats en drainant également les ganglions logés vers la mâchoire, de l’intérieur vers l’extérieur. » L’astuce pour gagner du temps et avoir un mouvement doux et symétrique : on s’arme de deux outils beauté (un pour chaque œil) et on applique au préalable un soin topique.

Notre shopping Stick Cryo-Fraîcheur et Globes Cryo-Tenseurs, Holidermie, 25 ml, 39 € et 75 € (offre duo Globes + stick, 95 €). Coffret Box Givrée Roll On Jade, 69 €.

Une extension de cils 

On se laisse tenter ? À bannir d’entrée, le total look avec une rangée de faux cils façon rideau, très prisé sur TikTok ou Instagram : trop long, trop épais, trop artificiel. « Aujourd’hui, on recherche plutôt un effet cil à cil », préconise Ornela de Muer, directrice formation pour le Boudoir du Regard, qui aime jongler avec les épaisseurs et courbures, et s’adapter à la morphologie des cils existants. On peut mixer, avec la technique dite « volume russe », des petits bouquets de 2 à 7 cils, bien plus fins, pour donner de l’épaisseur tout en apportant un résultat plutôt naturel. Les extensions se retouchent toutes les trois semaines en moyenne, mais attention à démaquiller la paupière sans toucher les cils, au risque de les décoller. Enfin, on s’adresse à une professionnelle pour éviter les réactions allergiques et profiter de produits de qualité. Et si on ne veut pas d’extensions ? On peut pratiquer un « lifting des cils » chez une spécialiste, qui les recourbe grâce à des patchs en silicone, posés une dizaine de minutes pour mouler la frange de cils comme on le souhaite. La tenue moyenne est de six à huit semaines. « À coupler avec une teinture pour apporter de l’intensité », poursuit Ornela de Muer. Enfin, pour une soirée, des faux cils light sont la bonne option. Mais attention à la colle, qui doit être adaptée aux peaux sensibles ; et à poser délicatement sur la frange de cils, et non sur le bord de la paupière.                

Notre shopping Faux Cils, Eco Lashes, 450, Ardell Professional, 9,95 €.

Lire aussi >> Coaching beauté : faut-il vraiment choisir entre le maquillage des yeux et de la bouche ?

Des traits forts                                            

Comment upgrader son look ? Avec un liner au dessin un peu fou. On l’a vu lors des dernières fashion weeks, avec des lignes croisées sur le coin interne de l’œil (Dior) ou des doubles lignes vers l’extérieur : « Pour 2023, le liner reste graphique, noir et mat, note Isabelle Kryla, make-up artist pour Sisley. Une tendance reprise dans la rue par la jeune génération, qui s’approprie instantanément les tendances vues sur les défilés : le liner est appliqué au ras des cils du haut et du bas, étiré à l’extrême, pour une ligne hybride entre l’œil de biche à la Brigitte Bardot et celui de Cléopâtre. » À décliner aussi en couleurs.

Notre shopping Stylo Définition L’Obscur, Feutre Longue Tenue Eve Black, Gucci Beauty, 43 €. Eyeliner Nuance, Olive, Suqqu, 30 € au Bon Marché Rive Gauche.

Un coup d’éclat                                                                                   

Il s’agit d’une technique qui se pratique chez le dermato. « Pour un bon rafraîchissement du contour du regard, je travaille en layering (en superposant plusieurs produits et techniques), avec le protocole de Mesoestetic qui consiste à appliquer un peeling (Mesopeel Periocular) au Coton-Tige sur l’ensemble des cernes. Il contient de l’acide lactique pour renforcer la qualité des fibres élastiques et augmenter la densité du collagène, explique le Dr Julien Vivier, directeur du Centre laser Sorbonne. Et des acides dépigmentants pour réduire l’hyperpigmentation de la zone. Puis, je poursuis avec un microneedling : des picots de 0,1 mm créent des microcanaux qui stimulent la circulation et font pénétrer une formule de mésothérapie à base d’extraits de mélilot, pour le tonus veineux, et d’acide hyaluronique, hydratant. C’est un soin léger, qui se répète durant trois à cinq séances, espacées de quinze jours, sans créer d’œdème. » (Periocular peel, 180 € la séance).

Un sérum ciblé                                            

L’emploi d’un mascara-sérum est le nouveau geste beauté. Les formules fortifiantes inondent les rayons : « Il y a une dizaine d’années, ça n’existait pratiquement pas », souligne Lori Jacobus, présidente et CMO de RevitaLash Cosmetics, marque experte des soins ciblés depuis 2006, créée par l’ophtalmologue Michael Brinkenhoff pour les repousses post-cancer. Leur secret ? Une combinaison d’actifs comme des acides aminés, de la biotine, des algues rouges et des peptides qui stimulent le follicule pileux. « On arrive aujourd’hui à encapsuler les ingrédients pour les diffuser le long des poils progressivement sur vingt-quatre heures », poursuit Lori Jacobus. Résultat ? Les cils repoussent plus vite, et ils sont plus recourbés. Mais pas seulement : « On apporte aussi de la brillance et de la souplesse, signe qu’ils sont en bonne santé. » Condition du succès ? On applique tous les jours le produit sur le bord des cils (et non sur la paupière). Ils commencent à se fortifier à partir de huit semaines de traitement régulier. Si l’on arrête, l’effet s’estompe peu à peu.

Notre shopping Le Sérum Fortifiant pour Cils et Sourcils, Augustinus Bader, 8 ml, 135 €. Sérum pour sourcils Brow Genius, Anastasia Beverly Hills, 3,5 ml, 65 € chez Sephora. SOS Lashes Serum Mascara, Clarins, 8 ml, 34 €. Soin Revitalisant pour Cils Revitalash Advanced Sensitive, Revitalash Cosmetics, 2 ml, 85 €. Sérum Mascara, Peptides de Pois 1 %, Teinté-5001, Typology, 16,90 €.

Des sourcils fins et vintage                                                             

Vu sur les réseaux (notamment TikTok), chez les influenceuses (Kylie Jenner) et les mannequins (les sœurs Hadid), le « skinny brow » a-t-il détrôné l’« Instagram brow », sourcils épais et marqués à la Kim K. ? « Il y a sûrement une pointe de nostalgie chez la génération Z, qui use et abuse des filtres TikTok pour affiner ses sourcils », avance Marianne Lecoq, formatrice nationale pour Benefit. « Il revient en force, mais il n’est pas aussi fin que dans les années 1990, précise Isabelle Kryla. Et mieux vaut dessiner une ligne avec un crayon, puis relever les poils avec un mascara transparent plutôt que de s’épiler trop (on se souvient de Pamela Anderson ou de Christina Aguilera…). Il s’agit juste d’adoucir le regard. » Une variante, l’effet fumé (vu chez Balenciaga), est plus en phase avec nos habitudes au quotidien. « C’est un sourcil dont les lignes sont estompées, comme un effet crayon qui brouille le contour », conclut Marianne Lecoq.               

Notre shopping Volumizing Pencil, Gimme Brow, Benefit, 29,90 € chez Sephora. Gel Soyeux Pour Sourcils à Appliquer au Pinceau, Brow Wig, Soft Brown, Too Faced, 29 € chez Sephora. Crayon-Cire Fixateur Sourcils Instantané, Sephora, 11,99 €. Gel transparent sourcils Brow Reveal, Bourjois, 11,99 €.

Des bleached brows                                                            

Aucune beautysta n’a pu passer à côté des sourcils décolorés, « une tendance qui sévit depuis des années et efface carrément la ligne, précise Marianne Lecoq. Recommandé pour un effet rétro-créature du futur, ambiance « Blade Runner ». Beaucoup moins impliquant : appliquer un anticernes et un gel fixateur transparent dessus. Ça permet d’adoucir l’œil pour contraster avec une autre zone et la sublimer, comme un smoky eyes ou un rouge à lèvres fort. »

Un mascara au poil                                             

Le mascara idéal ? « C’est un combo : avec un recourbeur, à la brosse incurvée, riche en cire d’abeille qui texturise le poil, et un volumateur, à la brosse conique et aux picots bien rapprochés, conseille Marianne Lecoq. Si on souhaite un résultat plus naturel, on choisit un goupillon avec des picots plus éloignés. » Point technique : l’essoreur au niveau du goulot, qui dose la quantité ad hoc de produit. Si votre goupillon fait des paquets, c’est qu’il faut en changer ! » Côté teinte, on a relevé le rouge brique chez Dior, spectaculaire sous les spotlights.              

Notre shopping Mascara Diorshow Iconic Overcurl, Brique, Dior, 39 €. Mascara Pro XXL Lift Effet Faux Cils, Noir, L’Oréal Paris, 15,90 €. Mascara Sky High Cosmic Black, Maybelline NY, 12,99 €. Mascara Pillow Talk, Push Up Lashes, Dream Pop, Charlotte Tilbury, 29 €. Mascara Lovefest Legit Lashes, Huda Beauty, 29 € chez Sephora. Mascara Step 1 & Step 2, The Professionall, Make-Up-For-Ever, 28 €. Mascara Infinite Eyelash, Black, Freshly Make-Up, 19 €.

Un fox eyes ?                                                                                         

Il s’agit d’une chirurgie qui étire le regard à la Jessica Rabbit, avec des fils crantés résorbables, positionnés sous la peau en triangle depuis le cuir chevelu pour remonter la queue du sourcil. Une tendance qui s’est vite propagée sur les réseaux sociaux : « C’est vrai que c’est un effet d’Instagram. Beaucoup de jeunes filles demandent parfois un étirement du regard, anatomiquement impossible à réaliser », note la chirurgienne Laurence Benouaiche. L’effet dure un an en moyenne, et s’utilise aussi pour des femmes dont les paupières tombent légèrement et qui ne sont pas prêtes à passer à la blépharoplastie, soit une réduction de peau par chirurgie (à partir de 800 €).

De l’anticernes                                             

C’est un incontournable. « Pour un résultat lumineux, si le cerne est foncé et en creux, on choisit une version highlighter, conseille Isabelle Kryla. On applique l’anticernes à l’aide d’un embout en coussinet : l’œil est tout de suite défatigué, ça apporte un côté frais et transparent. En général, je ne camoufle pas totalement les cernes et je joue avec les nouvelles textures très fines. Attention donc à l’anticernes mat, trop épais, qui risque de se loger facilement dans les rides et ridules. »                

Notre shopping Correcteur Minéral Liquide Original, BareMinerals, 17 teintes, 26,50 €. Stylo Correct, Sisley, 11 teintes, 48,50 €. Correcteur 5 en 1, Colorstay Skin Awaken, Revlon, 2 teintes, 10,95 €. Correcteur Vitamine C, The Body Shop, 20 teintes, 15 €.

Une chic palette                                            

Parfait quatuor pour donner de la profondeur aux iris noisette.

Notre shopping Ombres à Paupières Effets Multiples Les 4 Ombres Tweed, Tweed Pourpre, Chanel, 78 €.

Une épilation au fil                                             

C’est une technique indienne et orientale, que Benefit a ajoutée à son offre depuis cette année : « Il s’agit d’un vrai savoir-faire, qui a l’avantage de retirer le bulbe, d’offrir une repousse plus lente (deux mois environ), d’être totalement naturel et sans corps étranger », précise Marianne Lecoq. Le principe : la praticienne attrape le poil entre deux fils de coton fins et l’arrache. Ce n’est pas plus douloureux qu’une pince à épiler. L’autre intérêt majeur : l’esthéticienne trace une ligne pour dessiner le sourcil et attrape au fil tout ce qui dépasse, d’un coup (24 €).

Un maquillage semi-permanent                                             

Dans ce domaine, les pigments ont beaucoup évolué, et c’est une bonne nouvelle. Avec des formules stables qui s’estompent avec le temps, mais ne changent jamais de teinte, pour une meilleure couvrance. Microblading, brow lift, microshading : on choisit quoi ? Les offres sont larges et les tendances, mouvantes. En gros, un sourcil est joli quand il a de la matière. En jouant avec des traits imitant le poil ou avec un « ombré » qui apporte l’illusion de l’épaisseur, on restructure un regard, on le rajeunit… À faire chez une professionnelle qui suit votre morphologie plutôt que les tendances (à partir de 350 €).

Un Khôl mystère                                             

« En shooting mode, le trait de crayon est redevenu indispensable, confirme Isabelle Kryla, chez Sisley. Je choisis une mine fine et grasse, que je positionne horizontalement (il faut éviter l’effet panda) pour l’appliquer dans la muqueuse inférieure et supérieure des paupières. J’utilise beaucoup de brun, sur des peaux très claires comme des peaux foncées, ça habille tout de suite le regard. » À tester aussi : les faux noirs comme les verts foncés, les bleu nuit…                

Notre shopping Crayon yeux longue tenue Wish You Wood, Cuz I’M Black, Fenty Beauty, 21 € chez Sephora. Crayon Gel pour les yeux longue tenue, Tattoo Pencil Liner, KVD Beauty, n°10, 21 € chez Sephora. Crayon Yeux Haute Définition, Couvrance, Noir, Avène, 15,10 €.

Un protocole qui défripe                                             

Difficile de lisser les paupières, donc d’enlever un excès de peau qui s’est distendue avec le temps, sans chirurgie. La demande de « blépharoplastie sans scalpel », réalisée par des médecins esthétiques est pourtant en forte croissance. La solution ? Le laser fractionné non ablatif Erbium Glass Origin de Deleo, qui lifte la paupière supérieure en conservant l’aspect naturel du regard. Son mode d’action ? L’émission de microfaisceaux laser qui créent une multitude de micropuits de coagulation. Résultat : on obtient une rétraction cutanée progressive dans les semaines qui suivent la séance et une amélioration de la qualité de peau. Trois ou quatre séances, espacées de quatre à huit semaines, sont préconisées (350 à 450 € la séance).



Source link

Shopping Cart